Dernières nouvelles : LES STAGES DE L’ANNEE 2017

Nous sommes heureux, avec tous nos voeux de nouvel an, de vous annoncer trois stages désormais prêts pour l’année 2017 (cliquez sur le nom du stage)

2-5 juin 2017 : CHANT BYZANTIN ET MAKAM OTTOMAN

avec Georges Abdallah (chant), Alexandros Papadimitrakis (‘oud), Ruben Tenenbaum (violon) et Jérôme Cler.

descriptif et programme du stage : depliant-stage-byzantin-ottoman-2017

10-15 juillet 2017 : MUSIQUES D’IRAN et d’ASIE CENTRALE

avec Guzal Muminova, venue d’Ouzbekistan (dotar, rubab ouzbek, chant), Leyli Atashkar (setar, tar), Jean During (tar, setar, vièle sorud baloutche, tanbur kurde)

descriptif et programme du stage : depliant-stage-iran-asie-centrale-2017

24-29 juillet 2017 : MAKAM, RYTHMES : Balkans, Grèce, Turquie Ottomane et rurale 

Ruben Tenenbaum : violon, tradition du makam turc/grec.  – Alexandros Papadimitrakis (‘Oud, tradition ottomane et grecque),  Jérôme Cler (Saz turc) .Gülay Hacer Toruk (Chant de tradition turque). Georges Andrès (Percussions : Balkans/Turquie)

descriptif et programme du stage : depliant-stage-dete-2017-ok

FICHE D’INSCRIPTION POUR TOUT STAGE : fiche-dinscription-tous-stages

Pour se faire une idée de l’ambiance de nos stages, voici un petit aperçu datant de 2015 :

Stage 2016 et concert de fin de stage

Le stage commence ce lundi 11 juillet. Cette année, nous avons pris le parti d’un petit effectif (10 stagiaires). Deux instruments sont à l’honneur : le ‘oud et le violon. A partir de mardi matin se joint au stage principal un nouvel instrument, qui n’avait pas été prévu initialement : le qanun (ou kanûn), avec Chaïma Gaddour venue de Tunisie pour enseigner. La classe de chant (qui aurait dû être animée par Emir Bouzaabia), a été annulée.

Comme chaque année, après une introduction « théorique » à la journée (à propos des langues musicales, modes et rythmes), les rythmes seront enseignés à tous, par le geste et sur la percussion (daf et darbukka), chaque matin. Suivront les cours d’instruments, et  la journée se terminera par la pratique collective en 2 ou 3 groupes, par petites formations.

Comme à chaque session depuis 2014, c’est Catherine Pinguet qui va cuisiner pour cette assemblée musicale réunie à la Baudière…

Le concert de fin de stage aura lieu au théâtre de Rochetrejoux, le samedi 16 juillet à 19h.

 

STAGE BALKOR 2016 : 11-16 juillet à la Baudière

MODES et RYTHMES du Moyen-Orient et des Balkans :

violon : Ruben Tenenbaum. répertoire ottoman et grec.

luths ‘oud, lafta: Alexandros Papadimitrakis. Répertoire grec et ottoman

saz : Jérôme Cler. Répertoire anatolien, Turquie occidentale.

percussions  davul/tapan, darbukka : Georges Andrès. Répertoire des Balkans.

Chant et ‘oud arabe : Emir Bouzaabia. Improvisation, maqam arabe, chant traditionnel tunisien.

Nous proposons, comme chaque année, une immersion complète de 5 jours dans les répertoires du Moyen-Orient arabe, de Grèce, et de Turquie, avec cours d’instruments et de voix. Le dernier jour (samedi 16/07) réunit le stage Balk’Or et le stage de danses des Balkans proposé par l’association Graine d’écoute à la Baudière, pour un concert/bal, où les stagiaires Balk’Or accompagneront ceux de danse, pour une conclusion festive.

Le détail du stage et de sa pédagogie est à télécharger ici : dépliant stage2016

Une vidéo du stage 2015 peut également vous donner une idée : https://vimeo.com/134919413

Prix du stage : 650€ ; étudiants, chômeurs : 550€

Le prix comprend les frais pédagogiques et la pension complète pendant 6 jours.

L’AFDAS avait conventionné notre stage l’an dernier. Cette année, pour des raisons de date tardive de commission, l’AFDAS ne nous propose que des conventionnements individuels pour les musiciens intermittents : s’adresser à sa délégation AFDAS, et la demande sera traitée avec attention et bienveillance, nous a-t-on assuré!

Pour tout renseignement, écrire à baudiere@gmail.com

ou téléphoner au 06 64 150 190 (J. Cler)

Fiche d’inscription à télécharger ici : FICHE D’INSCRIPTION STAGE 2016

In memoriam Kheireddine Sahbi, 13 novembre 2015, Paris

DSC_0322

Le week-end du 1er mai dernier, nous avons comme chaque année organisé un séminaire de master de musicologie « au vert » à la Baudière. Etait présent, parmi les étudiants, Kheireddine Sahbi, brillant violoniste algérien qui travaillait sur la musique arabo-andalouse. 6 mois plus tard, le 13 novembre, alors qu’il rentrait chez lui après une répétition, il est tombé sous les balles, rue de la Fontaine-au-Roi. Il avait grandi, et construit sa personnalité de musicien, pendant la guerre civile en Algérie, mais c’est en France, où l’avait amené en 2014 l’espoir de parfaire sa formation à la Sorbonne, que sa vie lui a été retirée, au détour d’une rue.

Ce week-end du premier mai, nous étions 7, originaires d’Algérie : Kheireddine Sahbi et Tahar Bedjguelel ; du Brésil : Cecilia Pires ; de Cuba : Elis Roca García ; de Chypre : Antonis Hadjiantonis ; de France : Alice Mazen et Jérôme Cler.

SAMSUNG CAMERA PICTURESSAMSUNG CAMERA PICTURES

Résidence Balk’Or 2015 : beaucoup de nouveautés…

Cette année, la résidence de musiciens a pris un tournant : désormais, il ne s’agit plus de jouer des « standards » des différentes cultures musicales représentées par Balk’Or, mais de travailler des arrangements originaux, et des compositions. Nous en avons donc préparé 7 en juillet 2015.
Par exemple, cet arrangement du fameux « ushti ushti baba« , chant tsigane de Macédoine :
Et du côté des compositions, un extrait de Pondürâh, de Julien :
Vous pouvez également vous rendre sur notre page soundcloud pour écouter d’autres compositions, dont « Ceci n’est pas l’Orient« , —toujours de Julien Podolak :
Une autre nouveauté a été d’inviter Ruşen Yıldız, marionettiste et unique représentant, en France, de la tradition du théâtre d’ombres Karagöz : http://www.abdal-hayali.com/ notre concert se déroula donc en contrepoint avec des tableaux représentant des anecdotes de Nasreddine Hodja.

Stage 2015 : une bien belle semaine!

Cette année notre stage s’est déroulé à merveille : 20 stagiaires, dont 6 subventionnés par l’AFDAS. Le matin, cours de chant et de percussion pour tout le monde, en 2 groupes alternant ; puis pratique collective en petits sous-ensembles, et l’après-midi les cours de pratique par discipline principale… A raison de 7 heures de travail par jour, en fin de semaine, le répertoire maîtrisé par les stagiaires était considérable, musique classique ottomane, chants grecs, rythmes macédoniens et bulgares, etc. Tout cela a donné lieu à un beau concert de fin de stage, agrémenté d’un bal, en partenariat avec l’association Graines d’Ecoute qui organisait son propre stage de danse pendant que s’achevait le nôtre…
Cette vidéo peut donner une idée de la semaine  :
Un grand hommage doit être rendu à nos deux cuisiniers, Catherine Pinguet et Cyrille Martin, qui ont nourri une petite trentaine de personnes pendant toute la semaine avec brio, tendance végétarienne…